CONFESSION

Le sacrement du pardon

Le sacrement du pardon fait partie des moyens privilégiés choisis par Dieu pour nous montrer son amour, sa tendresse et sa miséricorde. C’est un sacrement que l’on pourrait qualifier de «mal-aimé» dans l’église moderne, sûrement dû au fait qu’il est mal compris; sûrement aussi dû au fait de notre ignorance à son égard. Comment avoir peur d’un Dieu qui s’est fait si petit et si proche de nous!

Dans notre milieu pastoral, on a voulu faire quelques pas pour redonner à ce sacrement ses lettres de noblesse. Débutant le dimanche 22 septembre 2019, il y aura possibilité de rencontrer un prêtre de l’équipe pastorale pour vivre le sacrement du pardon ou pour un moment d’échanges.  Il est toujours possible de se confesser avant chacune des messes en semaine ou en fin de semaine, ou en prenant rendez-vous avec un prêtre de votre choix.

Le prêtre est présent en premier lieu pour répondre à des interrogations que vous avez, pour un échange spirituel. 

Le pardon du Seigneur apporte paix et joie profondes aux personnes qui le reçoivent. N’hésitons pas à nous en prévaloir. C’est un précieux cadeau que l’on peut se faire.

  • 20 minutes avant chacune des messes en semaine, et au cours de la fin de semaine.
  • Depuis le 3 novembre 2019, dans  l’église du Très-Saint-Rédempteur le  dimanche après-midi de 13h30 à 15h (entrez par les portes donnant sur le parvis, côté droit ou par la porte de l’église passant par l’entrée de la chapelle d’adoration). Des prêtres différents à chaque semaine.
  • Tous les dimanches : pas d’interruption durant la période de Noël.  Un prêtre vous attend !

Nous vous rappelons aussi qu’il est toujours possible de rencontrer un prêtre au Centre-Dieu des Galeries Chagnon, le jour, du lundi au samedi.